La clinique est présentement fermée
Une approche chirurgicale, mais conservatrice

Une approche chirurgicale, mais conservatrice

Une approche chirurgicale, mais conservatrice

Plusieurs patients se présentant en consultation à nos bureaux s’attendent à une intervention unique qui réglera leur problème de ronflement. Souvent, une approche par étape est préférable. Ce type d’approche comporte quelques interventions plus mineures au lieu d’une seule majeure et permet d’obtenir un meilleur résultat avec moins de complication et d’effets secondaires.

À titre d’exemple, la radiofréquence du palais demande d’une à trois séances pour obtenir le résultat voulu. Il s’agit de la technique la plus fréquemment utilisée de nos jours pour traiter un problème de ronflement sans apnée du sommeil ou avec apnée du sommeil léger. La radiofréquence est utilisée le plus souvent au niveau du palais et de la luette et s’avère un traitement très efficace pour le ronflement. La base de la langue peut également être réduite par radiofréquence.