Aujourd'hui ouvert jusqu'à 17:00
Plusieurs chirurgies sont possibles

Plusieurs chirurgies sont possibles

Plusieurs chirurgies sont possibles

L’ablation des amygdalespeut être considérée lorsque celles-ci sont proéminentes et contribuent au ronflement. D’autres interventions moins fréquentes sont parfois nécessaires pour traiter le ronflement de façon la plus complète et définitive. Si une obstruction nasale est présente et qu’une difformité ou la présence d’adénoïdes en est la cause, une intervention à ce niveau sera indiquée. La chirurgie nasale peut impliquer le retrait d’adénoïdes, l’amenuisement de cornets, la correction d’un septum nasal dévié ou la reconstruction des cartilages nasaux en cas de déformation sévère. Les chirurgies majeures comme la chirurgie orthognatique ont certainement un effet curatif sur le ronflement, mais sont utilisées seulement dans les cas d’apnée modérée ou sévère et que les traitements non chirurgicaux se sont avérés inefficaces. En effet ces d’interventions, bien que bien tolérées par les patients, sont jugées trop agressives pour pallier à un problème de ronflement simple.