Aujourd'hui ouvert jusqu'à 17:00
Instructions Post Opératoires – Radiofréquence du Palais

Instructions Post Opératoires – Radiofréquence du Palais

Contrôle de la douleur
Une médication analgésique vous sera prescrite suite à la chirurgie du ronflement par radiofréquence du palais mou. Cependant, elle n’est pas obligatoire et plusieurs patients obtiendront un soulagement satisfaisant avec de l’acétaminophène (Tylenol). Il est préférable de prendre les médicaments de façon préventive plutôt que d’attendre que la douleur s’installe et soit intolérable. Évitez de prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens comme l’ibuprofène, l’Advil, le Motrin ou le Naproxen. Évitez aussi les suppléments vitaminés et produits naturels pendant la première semaine, car ceux-ci peuvent interférer avec la coagulation et occasionner des saignements. La douleur est normalement présente 2-3 jours après l’intervention et disparaît rapidement par la suite. Avisez votre chirurgien si la douleur demeure intense et ne s’estompe pas après cette période.

Alimentation
Étant donné l’œdème des tissus et la douleur au site de la chirurgie, il est normal que vous ayez de la difficulté à vous alimenter suite à l’intervention. La plupart des patients sont cependant capables de s’alimenter normalement ou presque avec une diète un peu plus molle qu’à l’habitude toutefois. Évitez les aliments très chauds ou épicés pendant quelques jours jusqu’à ce que l’inconfort se soit résorbé.

Activités
Demeurer couché durant de longues périodes n’est pas souhaitable suite à une intervention. Marchez quelques minutes au moins trois à quatre fois par jour. Évitez les activités intenses pendant environ une semaine suite à l’intervention. La pratique de ces activités peut en effet occasionner davantage de saignements et d’œdème postopératoire et augmenter l’inconfort associé à la chirurgie.

Hygiène buccale
Il est recommandé de rincer la bouche de trois à quatre fois par jour avec une solution d’eau salée (une cuillère à thé de sel dans un grand verre d’eau) pour toute chirurgie de la bouche. Si un rince-bouche antiseptique vous a été prescrit, vous devez suivre les indications sur le contenant ou celles qui vous ont été transmises par votre chirurgien. Évitez les rince-bouche commerciaux, les pastilles ou les médicaments en vaporisateur après l’intervention. Évitez aussi de médicaments à base d’alcool ou les anesthésiques locaux.

Douleur référée
Les douleurs et l’œdème au niveau du site chirurgical peuvent causer des douleurs référées à la mâchoire et aux oreilles. Les patients peuvent aussi avoir une sensation d’oreille bouchée ou de pression. Cet effet secondaire est assez commun et persiste environ une à deux semaines. Cela est causé par la proximité de la trompe d’Eustache qui relie l’oreille moyenne à la gorge. L’œdème dans la région du palais vis-à-vis l’ouverture de la trompe peut causer une obstruction partielle de celle-ci et ainsi donner la sensation d’oreille bouchée.
Pour toute autre question, n’hésitez pas à rechercher dans la section soins post-opératoires de la section questions-réponses sur notre. Si vous n’obtenez pas réponse à vos questions ou si votre problème est urgent, contactez votre chirurgien.