Aujourd'hui ouvert jusqu'à 17:00
Chirurgies des Voies Aériennes Supérieures

Chirurgies des Voies Aériennes Supérieures

Si vous avez été diagnostiqué avec une apnée du sommeil ou que vous avez un problème de ronflement très handicapant et que vous avez – ou non – essayé les autres solutions à votre disposition (Appareils CPAP, Orthèses d’Avancée mandibulaire, solutions alternatives etc…) mais que vous recherchez une solution impliquant un minimum de contraintes au quotidien, la chirurgie est un bon choix.

Bien sûr, votre cas devra être étudié par l’un de nos spécialiste du sommeil pour vérifier que vous êtes un bon candidat à cette procédure.
Si vous vous avérez être un bon candidat, il vous expliquera alors en détails les différentes options possibles, parmi lesquelles nous avons :

Notre Approche : chirurgicale, mais conservatrice

Plusieurs patients se présentant en consultation à nos bureaux s’attendent à une intervention unique qui réglera leur problème de ronflement ou d’apnée du sommeil. Souvent, une approche par étape est préférable.

Ce type d’approche comporte quelques interventions plus mineures au lieu d’une seule majeure et permet d’obtenir un meilleur résultat avec moins de complication et d’effets secondaires.

Dans Quels cas la chirurgie pourrait-elle vous être conseillée ?

Dans les cas de Ronflements Sans Apnée du sommeil :

Le ronflement est un symptôme est le signe d’une obstruction partielle des voies respiratoires. La correction du ronflement doit prendre en considération la présence ou non d’apnée du sommeil.
Faire dépister l’apnée du Sommeil >>

Plusieurs traitements efficaces contre le ronflement ne sont en effet pas efficaces pour traiter l’apnée du sommeil.

Nous ne pourrons par contre proposer des solutions chirurgicales aux patients apnéiques modérés et sévères que lorsque celles-ci sont jumelées à d’autres mesures thérapeutiques.
Mieux comprendre les indices d’apnée du Sommeil (IAH) – Légère / Modérée / Sévère >>

Il est donc important chez tous les patients ronfleurs de procéder dans un premier temps à une étude de sommeil afin de déterminer dans quelle catégorie ils se classent et si un syndrome d’apnée obstructive du sommeil est présent ou non.
En Savoir Plus sur les études du sommeil >>

Les chirurgies dites du ronflement seront indiquées uniquement chez les patients atteints d’apnée obstructive légère ou ne présentant pas d’apnée.

Plusieurs chirurgies sont possibles

Les chirurgies majeures comme la chirurgie orthognatique ont certainement un effet curatif sur le ronflement, mais sont utilisées seulement dans les cas d’apnée modérée ou sévère et que les traitements non chirurgicaux se sont avérés inefficaces.

En effet ces d’interventions, bien que bien tolérées par les patients, sont jugées trop agressives pour pallier à un problème de ronflement simple.

Il ne faut pas perdre de vue que le traitement chirurgical du ronflement, et ce peu importe le type de chirurgie, aura de meilleures chances de succès lorsque les mesures conservatrices, sans chirurgie, sont utilisées de façon concomitante.

Ces mesures peuvent parfois solutionner à elles seules le problème ou du moins en partie. Parfois, il est impossible de corriger le ronflement de façon complète ou satisfaisante avec la chirurgie seule et d’autres mesures non chirurgicales devront être utilisées afin d’obtenir un résultat satisfaisant.

Dans les cas d’apnée du sommeil diagnostiquées par une étude du sommeil

Une correction de l’apnée par chirurgie est possible dans la plupart des cas d’apnée du sommeil.
Le choix de laquelle / lesquelles va dépendre de votre indice d’apnée qui a été déterminée par votre étude du sommeil.

Les chirurgies que nous pourrons pratiquer sont :

Comment Nous Joindre :

Sans frais : (855) 218-5186

Prendre Rendez-Vous

Situer nos Cliniques