La clinique est présentement fermée
Apnée Centrale du Sommeil (ACS)

Apnée Centrale du Sommeil (ACS)

L’apnée centrale du sommeil est beaucoup moins courante que l’apnée obstructive du sommeil.

Durant une Apnée centrale du sommeil, l’air ne pénètre plus dans les poumons. L’individu ne fait plus de mouvement respiratoire étant donné que le cerveau n’envoie plus les messages nécessaires pour que la respiration soit active.
Ce phénomène est différent du déroulement d’une apnée obstructive, durant laquelle il y a obstruction au niveau des voies aériennes supérieures. Pour l’apnée centrale, c’est le cerveau qui est à l’origine de ce type d’apnée du sommeil.

Ce type d’apnée reste relativement rare et majoritairement lié à d’autres soucis de santé tels que l’insuffisance cardiaque, les AVC, et l’insuffisance rénale.

Un autre type d’apnée centrale existe, celui associé à la respiration de Cheyne-Stokes (RCS).

Cette apnée du sommeil est le plus souvent en lien avec une lésion du système nerveux central au niveau du tronc causées par exemple par un accident vasculaire (ACV – AVC), une maladie dégénérative ou démyélinisante, un traumatisme ou une pathologie cardiaque ou rénale.

La respiration de Cheyne-Stokes (RCS) se définie comme un rythme respiratoire périodique anormal, se caractérisant par une alternance régulière de périodes d’apnées centrales et d’hyperpnées (respiration d’amplitude augmentée).

Comment Nous Joindre :

Sans frais : (855) 218-5186

Prendre Rendez-Vous

Situer nos Cliniques